01 34 64 34 35
Industries

Rectifier l'équilibre du pH de l'eau d'un site minier

Après des décades d'activités industrielles (mines) non contrôlées, l'alimentation en eau est sérieusement menacée. Des études montrent que les niveaux d'acide dans l'eau des mines du pays ont atteint un taux moyen saisissant de 0,59 m / jour. La situation de l'eau représente en effet une menace pour la survie de la population. L'une des solutions essentielles consiste à traiter les eaux et les eaux usées.

Cet article présente les pompes de dosage péristaltiques utilisées dans le processus de rectification de l'équilibre du pH de l'eau de drainage minier acide. Il met en exergue la mise en place réussie sur une station de traitement des rejets d'uranium dans des eaux usées, se concentrant sur, mais ne se limitant pas à : le coût global de propriété ; la performance de la station (disponibilité et fiabilité) ; et la précision du dosage.

L'impact d'un drainage minier acide (DMA) est dévastateur, avec des effets étendus et à long terme et  sur l'environnement. Selon des recherches récentes, un DMA non seulement aurait un impact sur la qualité des eaux en Afrique du Sud, mais empoisonnerait également les cultures, détruirait des sites patrimoniaux et entraînerait une forte diminution de la production agricole avec la perte d'emploi associée, pour n'en nommer que quelques-uns.

Les pompes péristaltiques pour doser la chaux

D'après des experts consultés par le service public de l'eau, le processus le plus adapté pour gérer les problèmes de DMA actuels est le processus ABC (alcalin-baryum-calcium), développé par le centre de recherche CSIR (South Africa’s Council for Scientific and Industrial Research), qui comprend les étapes suivantes :

1. Prétraitement à la chaux et / ou Ca

2. Traitement au baryum pour supprimer le sulfate

3. Traitement des boues.

Ceci est le traitement le plus complet qui assure que l'eau est correctement traitée avant de retourner dans la nature, mais qui n'est pas forcément propre à la consommation humaine. 

La nature du fluide pompé est un facteur important à prendre en compte lors du choix d'une pompe pour une application particulière. Lors du pompage de la chaux, du fait de sa haute viscosité, la pompe fréquemment s'engorge et devient un cauchemar à entretenir.

Les pompes péristaltiques sont des pompes volumétriques utilisées pour transporter divers fluides. Ces derniers circulent dans un tuyau flexible à l'intérieur du boîtier de la pompe.  Le principe de pompage, appelé péristaltisme, se base sur une compression et détente du tuyau, attirant le contenu à l'intérieur puis expulsant le produit à l'extérieur de la pompe, de la même manière que la nourriture est traitée par le corps.  Ce processus fait de la pompe péristaltique, un outil de dosage, avec un montant équivalent de liquide dosé à chaque fois.  Corriger le pH est un processus très spécifique et la pompe utilisée pour le dosage doit être très précise.  Les pompes péristaltiques, dotées de caractéristiques de débit linéaires et d'une excellente répétition, sont les solutions les plus précises actuellement disponibles.

Le liquide qui est aspiré n'est jamais en contact avec les pièces mobiles, car il est totalement retenu dans le tuyau renforcé. Un patin tournant passe le long du tuyau créant une étanchéité totale entre le côté de l'aspiration et celui de l'évacuation de la pompe. Avec la rotation du rotor de la pompe, la pression de scellement se déplace le long du tuyau, forçant le produit à sortir de la pompe dans le circuit d'évacuation. Lorsque la pression est libérée, le tuyau se reforme, créant un vide, aspirant ainsi le produit du côté de l'aspiration de la pompe, le mécanisme d'amorçage.  En combinant l'action d'aspiration et d'évacuation, on obtient une pompe volumétrique à auto-amorçage, la pompe péristaltique. Une étanchéité parfaite entre les deux côtés de la pompe signifie qu'il n'y a pas de fuites de produit ; lorsqu'elle est associée à une fonction débit-vitesse linéaire, la pompe péristaltique est idéale pour les dosages.

De plus, dans la mesure où le liquide est totalement enveloppé dans le tuyau, la pompe péristaltique est une solution de pompage environnementalement sûre et un "seuil zéro" de contamination. Elle permet également de réduire le temps d'entretien, car le tuyau est la seule pièce d'usure.

Les effets des pulsations correspondent aux solides gardés en suspension. Les tuyaux en caoutchouc sont conçus pour éviter l'accumulation de matière et optimiser ainsi leur durée de vie et leurs performances. Les pompes à tuyau sont fabriquées pour gérer des conditions de fonctionnement rudes, assurant un débit de traitement optimal.