01 34 64 34 35
Industries

Les moins, les plus : Pourquoi installer une pompe péristaltique?

• MOINS D'EAU

Les pompes péristaltiques utilisent moins d'eau 

Les pompes à tuyau peuvent faire circuler des boues d'une densité de 1,6 à 1,8 ou jusqu'à 80 % de contenu solide.  Les pompes centrifuges traditionnelles perdent en efficacité lorsque la densité atteint 1,3 ou 30 % de solides.  Une telle limite exige une grande quantité d'eau pour le traitement des boues : sur un site qui traite 75 tonnes de minerai par heure, avec 65% de solides, chaque fois qu'une pompe péristaltique remplace une pompe pour matière épaisse, elle permet d'économiser 1,000 million de litres d'eau annuellement : pour la même tâche, une pompe à tuyau nécessite 25% d'eau de traitement en moins.

• MOINS D'ÉNERGIE

Les pompes péristaltiques utilisent moins d'énergie

Toujours pour le traitement de 75 tonnes de minerai par heure, à plein débit pour la boue de débordement du bac d'épaississement, une pompe à tuyau VF125 consomme environ 35 kW, là où une pompe pour matière épaisse nécessite 70 kW : soit une économie de plus de 50 %.  Une opération qui se traduit par une réduction de la consommation d'énergie.  Les rationnements en alimentation électrique sont des sujets cruciaux pour l'industrie minière ; en cas de nouveaux développements, les coûts d'infrastructure pour apporter de l'électricité peuvent être considérables, voire entraîner de sérieux retards et faire l'objet d'opposition environnementale.

Sans oublier un cas notable d'économie - dans l'exemple cité plus haut, la pompe péristaltique a réduit les besoins énergétiques annuels de plus de 210 MWh.

• MOINS D'ESPACE

Les pompes péristaltiques augmentent l'efficacité en amont et réduisent la taille globale de l'usine

La densité d'une pâte est cruciale pour une performance optimale d'une installation et s'il est possible d'augmenter le contenu solide, cela peut réduire le nombre d'étapes de filtrage de post-épaississement, permettant des économies sur le capital investi et réduisant l'encombrement au sol du traitement de minerais.

• MOINS DE POLLUTION

Les pompes péristaltiques réduisent l'impact sur l'environnement

De nombreux processus d'extraction de minerai utilisent la technologie de lessivage au cyanure, en particulier s'il y a de l'or.  Le cyanure a de nombreuses conséquences néfastes à l'environnement, y compris la pollution des sols autour de l'installation, contaminant les zones aquifères et décimant la vie dans les cours d'eau.  Avec la solution classique de dosage, les pompes à vis sont équipées de garniture d'étanchéité intégrée qu'il faut changer régulièrement et qui présente des risques de fuites.  Les pompes péristaltiques n'ont aucun joint et représentent donc moins de danger de pollution.

• MOINS DE DOMMAGES

Les pompes péristaltiques offrent un pompage en douceur, idéal pour les techniques de bio-oxydation

Le pompage doux des pompes péristaltiques réduit les risques d'endommager les cultures de cellules fragiles lors d'application de réaction à la bio-oxydation.  Sur cette base, le processus Biox (R) qui utilise une culture vivante pour libérer l'or de minerais contenant des sulfures, réduisant l'usage du cyanure et améliorant les levures de traitement.

MOINS DE PRODUITS CHIMIQUES

Le pompage en douceur de la pompe péristaltique réduit l'utilisation de réactifs et les coûts de traitement des déchets du drainage acide des mines.

L'action à faible cisaillement d'une pompe péristaltique maintient la taille des particules, ce qui réduit l'usage de floculants et autres réactifs.  Les technologies conventionnelles à cisaillement élevé telles que les pompes à vis ou à lobes augmentent considérablement l'usage des réactifs et par conséquent des coûts de fonctionnement et de post-traitement lié aux résidus de réactifs en suspension.  De la même manière, les réactifs résiduels peuvent augmenter les frais d'assainissement des déchets, les dommages environnementaux des bassins de décantation ou la pollution résultante des eaux souterraines.

• MOINS DE FRAIS D'ENTRETIEN

Coûts d'entretien moindre sur les pompes péristaltiques résistant à l'abrasion

Les boues sont souvent acides ou hautement abrasives.  En conséquence, les pompes à boues conventionnelles utilisent des rotors fabriqués avec des matériaux extrêmement chers et non standards dont les durées de vie se mesurent en jours.

MOINS DE TEMPS D'ARRÊT

Des périodes d'activité plus longues et un entretien sur place réduisent les temps d'arrêt

Sur une pompe péristaltique, à la différence des autres pompes, le tuyau en caoutchouc est la seule pièce en contact avec le fluide pompé et cette pompe à blindage caoutchouc offre une durée de vie qui se calcule en mois, réduisant les temps d'arrêt, en particulier parce que le tuyau se change sur place, facilement, diminuant également le temps dédié à l'entretien.

• MOINS DE PIÈCES SPÉCIALES

Les tubes hautement résistants éliminent l'intervention de rotors particuliers coûteux

Pour pomper des boues hautement acides, les tuyaux sont fabriqués avec différents élastomères standard, tous ayant fait leurs preuves dans le secteur de l'exploitation minière pour traiter des produits chimiques et éviter l'utilisation de rotor en métaux coûteux.